05-La relation éducative – Scouts et Guides de France

05-La relation éducative

Eduquer, c’est répondre aux besoins des jeunes dans leur volonté de grandir. C’est leur donner les moyens d’acquérir des savoirs, savoir-faire et des savoir-être dans le but de vivre bien en société.

Fiche synthèse : Relation éducative

La relation éducative correspond donc aux missions des éducateurs et éducatrices pour éduquer les jeunes. Elle passe par des postures et des comportements pour établir une relation de respect mutuel et de confiance. Ces comportements et postures doivent être adaptés aux jeunes. En effet chaque jeune est différent en raison de son vécu et de ses attentes.

Présentation

Entre 11 et 14 ans, les jeunes ont une très forte envie de liberté et d’indépendance. Ces envies doivent s’accompagner d’un apprentissage de l’autonomie. Le rôle en tant qu’éducateur est d’accompagner les jeunes pour leur permettre de gagner en autonomie progressivement. Le rôle du chef ou de la cheftaine est d’accompagner le jeune sur ce chemin de l’autonomie avec un cadre sécurisant et une progression à son rythme.

Un éducateur doit avoir un comportement modélisant. Être modélisant ne signifie pas être parfait mais être cohérent avec les valeurs que tu cherches à transmettre. En effet, pour être respectées, les paroles ont besoin d’être suivies par des actes cohérents.
Un éducateur doit valoriser les réalisations des jeunes. La valorisation doit se faire sur l’effort fourni plutôt que sur le résultat car chacun est différent. Le rôle de l’éducateur est de créer des opportunités et garantir un cadre pour permettre aux jeunes de développer leurs compétences. Il doit croire en eux et en elles et doit être conscient que chaque jeune progresse en fonction de ses capacités propres.

Trois attitudes sont à bannir en tant qu’éducateur, il s’agit de la fusion, du mensonge et de la violence. En effet, ces attitudes empêchent la mise en place d’une relation de respect mutuel et de confiance.

Dans le détail

Chez les scouts et guides, le chef ou la cheftaine est un moniteur ou monitrice d’escalade:

  1. Le moniteur d’escalade choisit le secteur et vérifie le matériel en amont.
    En tant que chef ou cheftaine, je suis garant du cadre et je mets en œuvre la méthode scoute.
  2. Le moniteur d’escalade pratique régulièrement et teste les différentes voies.
    En tant que chef ou cheftaine, je suis continuellement en formation pour développer une expertise de la proposition, du scoutisme et de la tranche d’âge.
  3. Le moniteur d’escalade choisit les voies en fonction des capacités des jeunes.
    En tant que chef ou cheftaine, j’analyse les besoins de mon unité et je propose des activités et une progression adaptée à chacun des jeunes.
  4. Le moniteur vérifie son baudrier, avant que le jeune monte. Il leur apprend aussi à assurer les autres en restant près de lui.
    En tant que chef ou cheftaine, j’accompagne les jeunes en faisant avec et en laissant faire pour qu’ils puissent faire et apprendre aux autres.
  5. Le moniteur d’escalade assure la personne qui monte.
    En tant que chef ou cheftaine, je laisse aux jeunes leur autonomie tout en suivant et en accompagnant la progression.
  6. Le moniteur d’escalade encourage la personne qui grimpe.
    En tant que chef ou cheftaine, je valorise le jeune et je l’encourage à accomplir ce qu’il ou elle a décidé.

Fiche synthèse : La relation éducative

Cette fiche est une synthèse pour la vie en unité et en équipe. Elle sera à retrouver dans l’outil des chefs/cheftaines en septembre 2022 et pourra évoluer en fonction des retours des unités et territoires. Les fiches activités correspondantes peuvent t’aider à mettre en place les différents points de cette fiche.